Aller au contenu

TOP FRANCE 2021

L’heure est venue de commencer à débriefer cette année de cinéma. Cette première partie est dédiée au Cinéma Français, qui a encore une fois brillé par la diversité et la qualité des oeuvres qui ont vu le jour. 2021 fut à nouveau une année compliquée, marquée par la pandémie puisque les cinémas n’ont pu ouvrir qu’à partir du 19 mai. Néanmoins, ces 6 mois de cinéma nous ont offert de superbes propositions, et nous allons un peu en parler ici, à travers mes 15 films Français favoris de cette année. Tout d’abord je précise que je ne tiens pas forcément compte de la nationalité de la production du film. Par exemple, j’aurais du mal à placer Onoda dans ce Top France, car malgré son réalisateur français, Arthur Harrari, c’est pour moi à 100% un film Japonais, et c’est ce qui fait la force du film à mon sens. Passons maintenant aux quelques mentions honorables, ces films qui n’étaient pas loin de finir dans le top…


MENTIONS HONORABLES

Il n’y aura plus de Nuit, réalisé par Éléonore Weber

.

La Terre des Hommes, réalisé par Naël Marandin

.

Slalom, réalisé par Charlène Favier

.

Oranges Sanguines, réalisé par Jean-Christophe Meurisse

.


TOP FRANCE 2021

15. LES INTRANQUILLES

Réalisé par Joachim Lafosse

En compétition officielle à Cannes, ce film de Joachim Lafosse explore les difficultés de la bipolarité chez un père de famille, incarné par un Damien Bonnard impressionnant (qui aurait pu glaner un prix), bien épaulé par Leila Bekhti qui se montre très convaincante en tant que mère qui doit gérer les crises de son mari tout en protégeant son fils. Un film solaire, à la fois tendre et difficile.

Bande-annonce :


14. LES CHOSES HUMAINES

Réalisé par Yvan Attal

Un film difficile, sur un sujet difficile. Explorant les limites du consentement, à travers un même événement, vécu différemment par deux jeunes gens, très bien interprétés par Ben Attal et Suzanne Jouannet. Ce film, adapté du roman du même nom, pousse la réflexion en montrant l’impact que peut avoir ce genre d’affaire sur les familles, les mettant face à leurs contradictions. Un sujet traité de manière très nuancée, qui malgré une première demi-heure laborieuse, parvient à se transformer en film de procès passionnant.

Bande-annonce :


13. GAGARINE

Réalisé par Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Voilà un film sur la banlieue assez atypique. Partant du postulat que la cité Gagarine, inaugurée en 1963 va bientôt être démolie à cause d’une trop forte concentration d’amiante, on suit un groupe de jeunes habitants, dont le jeune Youri, très attaché à la cité, faire face à ce grand changement qui les guette. C’est un film assez ambitieux visuellement, avec de sublimes séquences oniriques mettant en scène Youri, se rêvant astronaute, qui exploite les ressources matérielles de la cité pour se créer un impressionnant refuge ressemblant à une station spatiale. Les décors sont assez bluffants et les comédiens vraiment émouvants. Porteur du label Cannes 2020, Gagarine est un film étonnant qui fait indéniablement partie des belles surprises de l’année.

Bande-annonce :


12 . TEDDY

Réalisé par Ludovic et Zoran Boukherma

Récompensé du Prix du Jury au dernier Festival du Film Fantastique de Gérardmer, Teddy est une comédie horrifique modernisant le mythe du Loup-Garou, en l’associant à une chronique sociale adolescente tout à fait hilarante. Un film spécial, décalé, dans lequel le jeune Anthony Bajon montre encore une fois son talent, et s’impose comme une des révélations de ces dernières années. Pour lire la critique complète, c’est ici.

Bande-annonce :


1 1 . BENEDETTA

Réalisé par Paul Verhoeven

Très attendu depuis 2018, le nouveau film de Paul Verhoeven, sorti cet été en même temps que sa projection à Cannes, a fait débat. Un film d’époque, flirtant avec la comédie grinçante, rappelant beaucoup son Basic Instinct, mais aussi L’Exorciste de William Friedkin. Benedetta est un film sur le pouvoir de l’illusion, sur la mise en scène, interrogeant les limites de la Foi, mais aussi le cynisme des institutions religieuses. Si le ton baroque et grotesque peut parfois décontenancer, force et de constater que Verhoeven en est coutumier, notamment dans Starship Troopers. Virginie Efira et Charlotte Rampling portent le film, qui ne restera pas comme un grand cru de son auteur, mais qui ne laisse pas indifférent.

Bande-annonce :


10 . LE SOMMET DES DIEUX

Réalisé par Patrick Imbert

Adapté du manga de Jiro Taniguchi, ce film d’animation relate l’enquête du reporter japonais Fukamachi, qui tentera de retrouver un appareil photo perdu depuis 1924, dont la pellicule pourrait changer l’histoire de l’alpinisme. En effet, cet appareil devait servir à George Mallory et Andrew Irvine pour immortaliser le succès de leur ascension de l’Everest, sauf qu’ils ont tous deux disparus dans un accident ne laissant aucune preuve de l’aboutissement de leur périple. Une aventure humaine fascinante, aux visuels sublimes et au travail sonore d’une grande précision. Si à l’issue du visionnage, l’histoire de cette fameuse première ascension vous intéresse, vous pouvez regarder en complément L’Épopée de l’Everest, le documentaire qui suit l’aventure de Mallory en Irvine, jusqu’à leur funeste disparition. Ces images datant de 1924 sont assez impressionnantes, et donnent un point de vue unique sur cette célèbre aventure.

Bande-annonce :


9. BONNE MÈRE

Réalisé par Hafsia Herzi

Après la jolie réussite qu’était son premier film Tu mérites un Amour en 2019, la comédienne et cinéaste Hafsia Herzi a présenté son second long-métrage en sélection Un Certain Regard à Cannes, qu’elle a tourné en partie dans les quartiers nords de Marseille. Avec Bonne Mère, elle peint le portrait très authentique d’une famille marseillaise vivant très modestement, essayant de joindre les deux bouts du mieux possible. La mère de famille est absolument bouleversante, portant l’énorme fardeau de subvenir aux besoins de ses enfants et petits-enfants à elle seule. La réalisatrice évite le piège du misérabilisme en misant sur l’humour et la tendresse, plutôt qu’un pathos convenu. Un très beau film qui aurait mérité sa place en compétition officielle.

Bande-annonce :


8. ILLUSIONS PERDUES

Réalisé par Xavier Giannoli

France – Belgique – 1h29 – sortie: 20 octobre 2021 – 2021 – Réalisateur-scénariste: Xavier GIANNOLI – D’après l’oeuvre éponyme de Honoré de Balzac – AVEC: Benjamin VOISIN: Lucien de Rubempré- Cécile DE FRANCE: Louise de Bargeton- Vincent LACOSTE:

Adaptant le roman éponyme de Balzac, Illusions Perdues s’impose en fresque historique d’une grande ambition, avec un casting rempli de talents, de Cécile de France à Vincent Lacoste, en passant par Gérard Depardieu qui pour une fois semble vraiment investi dans un rôle depuis un certain temps. Le jeune Benjamin Voisin, révélé en 2020 dans la Dernière Vie de Simon et Été 85, porte le métrage avec une fougue rafraichissante. Le récit est raconté à l’aide d’une voix-off (parfois un peu trop didactique) guidant habilement le spectateur à travers cette époque foisonnante et ses nombreux protagonistes. Cela fait du bien de voir des projets avec une certaine ambition cinématographique être aussi réussis.

Bande-annonce :


7. LES OLYMPIADES

Réalisé par Jacques Audiard

Après une incursion réussie dans le western américain avec Les Frères Sisters, Jacques Audiard revient en France filmer le 13ème arrondissement de Paris et sa jeunesse. Adapté d’une bande-dessinée, avec notamment Céline Sciamma et Léa Mysius au scénario, Jacques Audiard présente un portrait rafraichissant et lucide des jeunes à l’ère des applis de rencontre. Les comédiens Lucie Zhang et Makita Samba brillent, s’imposant comme de vraies révélations, aux côtés de Noémie Merlant qui livre une prestation sensible. Un film au noir et blanc somptueux, dont la mise en scène possède l’énergie d’un premier film, fait surprenant dans la carrière d’un cinéaste aussi chevronné qu’Audiard.

Bande-annonce :


6. L’ÉVÉNEMENT

Réalisé par Audrey Diwan

Lion d’or à la dernière Mostra de Venise, ce film représente non seulement une grande victoire Française sur la scène internationale, mais aussi celle de sa réalisatrice, Audrey Diwan. Un film au sujet très important, mais néanmoins difficile, qui montre que le droit à l’avortement est un combat de longue date pour les femmes, et malheureusement encore très actuel dans certains pays. Adapté du roman éponyme d’Annie Ernaux, le film situe son histoire au début des années 60, lorsque la simple mention d’avortement était tabou à cause des peines de prison que l’acte pouvait engendrer. Le film bascule petit à petit dans le thriller psychologique, à l’aide d’une mise en scène au cordeau et de la performance saisissante d’Anamaria Vartolomei, qui s’impose comme une des révélations de l’année. La photographie est absolument éblouissante, donnant à l’image une texture particulière, sublimant les décors et costumes d’époque. Indéniablement un immanquable de 2021.

Bande-annonce :


5. À L’ABORDAGE

Réalisé par Guillaume Brac

Guillaume Brac nous a gratifié cette année d’un nouveau film, assumant encore une fois pleinement s’inspirer du cinéma d’Eric Rohmer. Un film de vacances, qui sent bon l’été, avec des personnages très humains, cherchant l’amour, parfois avec beaucoup de maladresse, mais le regard tendre du cinéaste en fait une fable estivale tout à fait charmante.

Bande-annonce :


4. BOÎTE NOIRE

Réalisé par Yann Gozlan

Explorant une enquête sur les origines d’un crash aérien, Boite Noire s’inscrit dans la veine des grands films paranoïaques Conversation Secrète de Coppola ou Blow Out de De Palma, grâce à un dispositif de mise en scène axé sur le sound design. En effet, Pierre Niney incarne brillamment un analyste, qui va tenter de découvrir le mystère autour du crash et de cette boite noire, en décortiquant les sons enregistrés. Un concept passionnant, surout quand le travail sonore du film est aussi réussi. L’intrigue est suffisamment bien ficelée pour rendre le jeu de piste ludique et maintenir le spectateur sous tension. Un excellent thriller.

Bande-annonce :


3. MÉDECIN DE NUIT

Réalisé par Elie Wajeman

Rappelant L’Impasse, le chef-d’oeuvre de Brian De Palma, Médecin de Nuit reprend sa direction narrative, avec un personnage essayant d’arrêter une activité illégale, mais forcé de faire un dernier coup avant de raccrocher. Un engrenage infernal dont tente de se sortir ce médecin, incarné par un Vincent Macaigne impressionnant, et à contre-emploi, aux côtés d’un Pio Marmai désespéré, et d’une Sara Giraudeau magnétique. La photographie de nuit est absolument splendide, et l’intrigue se resserre petit à petit dans ce thriller nerveux et crépusculaire.

Bande-annonce :


2. LA NUÉE

Réalisé par Just Philippot

La Nuée avait failli sortir en novembre 2020, mais le second confinement avait décalé sa sortie au mois de juin 2021. Découvert en avant-première en octobre 2020, l’expérience fut un véritable choc, et il est certain qu’il aurait également fini au sommet du Top France 2020, et aurait eu une place privilégiée dans le Top global si il avait pu sortir à cette période. Près d’un an plus tard, le revisionnage procure les mêmes sensations. Un film navigant entre le drame social et le pur film d’horreur, rappelant par instants La Mouche de David Cronenberg. Le crescendo horrifique est absolument redoutable, avec une histoire pour laquelle il est facile d’avoir de l’empathie, puisque l’on aborde le quotidien d’une famille d’agriculteurs, qui essayent de s’en sortir financièrement. Pour lire la critique complète, c’est ici.

Bande-annonce :


1. LA PANTHÈRE DES NEIGES

Réalisé par Marie Amiguet et Vincent Munier

Sûrement une des plus belles surprises de l’année. Un voyage au Tibet dans un Éden inaltéré par l’Homme, avec Vincent Munier, photographe, et Sylvain Tesson, écrivain, afin de trouver un animal insaisissable : la panthère des neiges. Des images à couper le souffle, accompagnées des pensées des deux compères, s’interrogeant sur le regard que l’on porte au monde qui nous entoure. Une merveilleuse quête du Graal, offrant des moments magiques, accompagnés de la belle partition de Warren Ellis et Nick Cave. Le film qui m’a le plus ému cette annnée, et qui vous fera certainement beaucoup de bien aussi. Ma critique complète ici.

Bande-annonce :




1 commentaire pour “TOP FRANCE 2021”

  1. Merci pour ce top qui me fait realiser combien je suis en retard dans mes seances! Je pourrais encore me rattraper avec la panthere des neiges je pense!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *